Ramadan et allaitement – Les effets du jeune sur le lait maternel
Ramadan allaitement

Ramadan et allaitement – Les effets du jeune sur le lait maternel

Le mois sacré du ramadan approche, certaines ont déjà commencé les préparatifs, d’autres pas encore, d’autres attendent la dernière minute et d’autre encore comptent sur leur maman ! Cependant pour celles qui allaitent leur enfant durant ce mois de Ramadan, la question se pose ; Est ce que le jeûne impactera la santé de mon bébé ?

Pour les mères qui ont déjà allaité, aidez les autres femmes à avoir votre retour d’expérience en répondant au sondage : avez-vous jeûné pendant votre allaitement ?


La religion autorise aux femmes enceintes et aux femmes qui allaitent de reporter le jeûne pendant l’année si elles considèrent qu’elles mettraient en danger la vie de leur bébé. De principe, la plupart des femmes musulmanes qui allaitent, décident de faire le ramadan tout en continuant d’allaiter leur bébé.


Dans cet article, j’essaierais de passer en revue les recherches scientifiques qui ont été menées à ce sujet et des conclusions qu’elles ont pu tirer sur la qualité du lait maternel durant un jeûne de ramadan.

Avant de passer à autre chose, il faut d’abord savoir de quoi se compose le lait maternel

Composition du lait maternel (liste non exhaustive)

  • Eau
  • Cellules vivantes (globules blancs, cellules souches)
  • Protéines
  • Graisses
  • Vitamines et minéraux
  • Plus de 200 sucres complexes
  • Plus de 40 enzymes
  • Acides gras
  • Hormones
  • Anticorps
  • Lactose

Le jeûne du ramadan et la croissance de l’enfant

Une étude Iranienne parue dans le “Iranian journal of Pediatrics” effectuée sur un échantillon de 116 mères, démontre qu’il n’y a pas de différence significative de croissance entre les enfants dont les mères jeûnaient et les autres.

L’effet du jeûne sur la quantité de lait disponible

D’après une étude turque, 22% des femmes qui allaitent ont constaté une diminution de la quantité de lait produite pendant la période de jeûne. 23% de ces femmes ont alors augmenté la quantité de nourriture donnée au bébé.

L’effet du jeûne sur les nutriments présents dans le lait

Selon l’étude ” Metabolic consequences of fasting during Ramadan in pregnant and lactating women.” Il y a une diminution de potassium et de lactose (Prentice et al, 1984)

D’après une seconde étude du Pediatrics International menée sur 21 femmes qui allaitent, il y a eu peu de différences dans la présence de macronutriments dans le lait maternel (protéines, graisses, sucres…). La croissance du bébé n’a donc pas été affectée, elle est restée similaire à celle des bébés dont les mères ne jeûnaient pas. Par contre, ils ont observé une diminution importante de micronutriments, notamment le zinc, le magnésium, le potassium et aussi toutes les vitamines exceptées les vitamines A, E et C

Conclusion

Globalement, il y a peu d’études scientifiques sur le sujet, et encore moins d’études sérieuses qui se basent sur un échantillon important de femmes. Ces études ne permettent pas de conclure sans équivoque sur les effets du jeûne du ramadan sur l’allaitement.

Donc la décision de jeûner pendant l’allaitement relève toujours d’un jugement personnel. Il est important cependant de ne pas continuer le jeûne si la quantité de lait diminue drastiquement, surtout si le bébé est exclusivement allaité.

Enfin, il faut faire attention, lors de la rupture du jeûne à choisir des aliments plus intéressants d’un point de vue nutritif (vitamines, minéraux…). Il faut manger beaucoup de fruits et légumes, des farines complètes, des aliments contenant du bon gras comme les amendes, les noix, l’avocat. Une bonne source de calcium, de protéines et beaucoup d’eau !

Références

Breast milk composition: What’s in your breast milk?

Ballard O, Morrow AL. Human milk composition: nutrients and bioactive factors. Pediatr Clin North Am. 2013;60(1):49-74.

Khoshdel, Abolfazl. and Najafi, Mostafa. and Kheiri, Soleiman. and Taheri, Elham. and Nasiri, Jafar. and Yousofi, Hossein. and Jafari Boroujeni, Amirgholi. (2007) Impact of maternal Ramadan fasting on growth parameters in exclusively breast-fed infants. Iranian journal of Pediatrics, 17 (4).

Prentice AM, Prentice A, Lamb WH, Lunn PG & Austin S (1983): Metabolic consequences of fasting during Ramadan in pregnant and lactating women. Hum. Nutr. Clin. Nutr.37C, 283–294.

J B Leiper, A M Molla (2003): Effects on health of fluid restriction during fasting in Ramadan. European Journal of Clinical Nutrition volume 57, pages S30–S38 (2003)

NESLI S ̧ AH RAKICIO G ̆ LU , GÜLHAN SAMUR , ALI TOPÇU AND AYLIN AYAZ TOPÇU. Departments of Nutrition and Dietetics and Food Engineering, Hacettepe University, Ankara, Turkey. The effect of Ramadan on maternal nutrition and composition of breast milk. Pediatrics International (2006) 48, 278–283


Salwa Halwa

Jeune maman d'une petite pupuce adorable. Je veux partager avec vous mes peurs, mes coups de gueule, mes angoisses, mes bonheurs et mes astuces

Laisser un commentaire

Fermer le menu